Lectures du 16 juin 2024

Lectures du 16 juin 2024

Première lecture : Ezéchiel 1 : 22-24

Ezéchiel 1.22-24

22 Au-dessus des têtes des animaux, il y avait comme un ciel de cristal resplendissant, qui s'étendait sur leurs têtes dans le haut.

23 Sous ce ciel, leurs ailes étaient droites l'une contre l'autre, et ils en avaient chacun deux qui les couvraient, chacun deux qui couvraient leurs corps.

24 J'entendis le bruit de leurs ailes, quand ils Marchaient, pareil au bruit de grosses eaux, ou à  la voix du Tout Puissant; c'était un bruit tumultueux, comme celui d'une armée; quand ils s'arrêtaient, ils laissaient tomber leurs ailes.

Deuxième lecture : 2 Corinthiens 5 : 6-10

2 Corinthiens 5.6-10

6 Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu'en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur-

7 car nous Marchons par la foi et non par la vue,

8 nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.

9 C'est pour cela aussi que nous nous efforà§ons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions.

10 Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reà§oive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps.

Lecture de l’Evangile : Marc 4 : 26-34

Marc 4.26-34

26 Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre;

27 qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment.

28 La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi;

29 et, dès que le fruit est mà»r, on y met la faucille, car la moisson est là .

30 Il dit encore: A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous?

31 Il est semblable à  un grain de sénevé, qui, lorsqu'on le sème en terre, est la plus peTite de toutes les semences qui sont sur la terre;

32 mais, lorsqu'il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre.

33 C'est par beaucoup de paraboles de ce genre qu'il leur annonà§ait la parole, selon qu'ils étaient capables de l'entendre.

34 Il ne leur parlait point sans parabole; mais, en particulier, il expliquait tout à  ses disciples.

Les commentaires sont clos.